Sidebar

18
Ven, Oct

Entretien personnalisé avec Hervé Ossard (Directeur de l’IDEI) et Joël Echevarria (Directeur Général des Services de TSE)

Rencontres

«Evaluer l’impact local présent et à venir pour un Prix Nobel toulousain discret »

 

Polytechnicien, Ingénieur des ponts et chaussées, Docteur en mathématique à l’Université Paris Dauphine, titulaire d’un PHD,… Jean Tirole n’a pas reçu le Prix Nobel de l’Economie par hasard. Retour sur une success story aux nombreuses retombées pour Toulouse School of Economics et la région toulousaine.

Pas de surprise pour le monde scientifique économique à l’annonce de Prix Nobel 2014 de l’Economie. Celui qui a déjà reçu de nombreuses distinctions dont les prix de Chicago, celui de jeune chercheur de moins de 40 ans, a toujours été perçu comme « une graine de nobélisable ».
JeanTirole fait partie du cercle fermé des meilleurs chercheurs économistes au monde. Depuis une dizaine d’années, le Prix Nobel 2014 de l’Economie compte le plus de publications dans la communauté des chercheurs économiques.


Lundi 13 octobre 2014 à midi, la bonne nouvelle tombe : Jean Tirole est designé Prix Nobel de l’Economie ! L’équipe et la communauté des chercheurs de TSE ont appris la nouvelle en direct. Personne ne s’attend jamais à recevoir une nouvelle d’une aussi grande taille.
Le quotidien de Jean Tirole était déjà bien rempli entre publications, conférences, séminaires et présidence d’une Fondation. Depuis cette date historique, les nombreuses sollicitations médiatiques se sont ajoutées à son agenda.
Mais il fallut faire des choix…parfois douloureux. Même si Jean Tirole est fier de son Prix Nobel, son équipe s’accorde à dire qu’il a toujours su garder ses priorités : la recherche, la famille et TSE. D’ailleurs, dès le 14 octobre au matin, il prodiguait déjà un cours auprès de ses élèves et son quotidien d’avant n’a d’ailleurs pas tant changé depuis. Il se dit toujours être un « simple chercheur » !


Le Prix Nobel de Jean Tirole a eu un impact positif sur TSE en augmentant l’effet de réputation bien au-delà des chercheurs économistes qui connaissaient Toulouse.
En effet, le nombre d’inscriptions à TSE à la rentrée a augmenté et de nouvelles opportunités de contact pour les enseignants et chercheurs sont apparues. Hervé Ossard, avec un large sourire, nous confie avoir noté un encombrement certain dans les agendas. L’Equipe et la communauté de TSE sont très fiers du prix Nobel de Jean Tirole.
Qu’on se le dise, pas question de surfer sur la communication de Jean Tirole, ni d’utiliser son Prix comme élément de communication dans la stratégie marketing de TSE. Tous ont une grande admiration et un grand respect pour cet homme qu’ils qualifient de discret et empreint de fortes valeurs humaines.


Qu’en est-il de l’impact sur Toulouse ?
La 4ème Métropole de France a gagné en notoriété grâce à Jean Tirole, c’est indéniable. 100 % des retombées presse mondiales du Prix Nobel citaient également Toulouse et TSE. Il faut dire que c’est une première : un prix Nobel de l’Economie français, seul, non américain et implanté en France à Toulouse et rattaché à une Université.
Mais, dans le fond pour identifier les réels impacts du Prix Nobel, peut-être faudra-t-il attendre quelques décennies. Qu’est-ce qu’a rapporté le prix Nobel Sabatier ? Des écoles, une université et surtout un dynamisme qui a permis à l’Université de Toulouse de passer un cap au début du 20ème siècle. On peut alors espérer que le prix Nobel de l’Economie de Jean Tirole saura profiter à l’ensemble de la communauté des scientifiques toulousains tout secteur confondu.


Merci à Hervé Ossard et à Joël Echevarria pour leur accueil.
Tous les sujets abordés ici seront développés lors de la conférence avec Messieurs Ossard et Echevarria !


| Agence Impact Evolution - 06 novembre 2015.

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s